Clermont-Ferrand, la crotte menacée d’extinction.

Clermont-Ferrand ville propre

Clermont-Ferrand est la préfecture du Puy-de-Dôme, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, elle comptait 141 365 habitants en 2014. C'est une ville pleine d'activité et de dynamisme et cela se voit!,

Cependant, comme pour de très nombreuses villes, on y retrouve également les problèmes classiques, dont celui de la propreté des rues. L'un des premiers facteurs de cette saleté dans les rues, ce sont les crottes de chiens qui jonchent le sol.

 

Il faut être vigilant et les propriétaires de canidés doivent prendre leurs responsabilités en nettoyant la rue des déjections de leurs protégés même lorsque le dégoût que l'on ressent au maniement des déjections nous donne envie de fuir. Même lorsque la ville en fournit gratuitement, les ramasses-crottes existants ne sont forcément assez convainquant pour être utilisés par les propriétaires de chien. En effet, ce sont souvent des sacs papier ou plastique peu adaptés aux contraintes des crottes et surtout au dégoût qu'elles provoquent.

Surmonter cette première répulsion est nécessaire si on ne veut pas avoir affaire aux autorités municipales qui ne goûtent guère la vue des crottes dans ses rues.

Afin de parvenir à vaincre ce fléau, un équipement innovant est apparu : la Cani'net, une boîte en carton vernis et solide qui a une forme de pince ayant le grand avantage de préserver de tout toucher vis-à-vis de la crotte elle-même, et d'éviter le problème que provoquent d'autres moyens de ramassage, en particulier au niveau de leur résistance ou de la porosité.

Maintenant, la crotte est sur la liste des salissures en voie de disparition.